Programme du Festival

 

Les Lieux -

Plan d'accès

Programme de la Saison Musicale

avec la participation de

Jeudi 19, 20:30, Eglise du Neufour

L'école de Vienne

Comme chaque année, le Festival commence par un concert de musique viennoise, avec des oeuvres de Schubert, Beethoven et Haydn, trois compositeurs, qui, avec Mozart ont formé la "première école viennoise", fait rayonner le classicisme musical et opéré la révolution romantique qui portera leurs successeurs au long du XIXème siècle.

F. Schubert :

L.V. Beethoven :

 

J. Haydn

Trio à cordes Op. 8

Serenade pour trio à cordes D.581

 

Quatuor à cordes Op. 20 en do majeur

 

 

Programme du Festival

2018

 

Samedi 21, 20:30, Eglise de Futeau

Ombres et lumières romantiques

A contre pied de la légereté et l'insouciance qui caractérisent la musique classique et en particulier  l'oeuvre de Mozart, la musique romantique prend avec Beethoven un ton volontier plus sombre. Mendelssohn réalisera plus tard une merveilleuse synthèse entre le caractère solaire du classicisme mozartien et la profondeur du romantisme Beethovénien.

L.V. Beethoven

W.A. Mozart

 

F. Mendelssohn

Quatuor à cordes Op. 95 "Serioso"

Lieder

 

Trio avec piano n°2 Op. 66

 

 

 

Dimanche 22, 17:30, Eglise d'Aubréville

Johannes Brahms : Musique et intimité

Aucun compositeur n'a exprimé et vêcu ses amitiés comme Johannes Brahms. Son Scherzo de la sonate FAE est un cadeau d'anniversaire en forme de charade écrit pour son ami Josef Joachim. C'est sans surprise que la musique de chambre, forme la plus intime qui soit, ait occupée une telle place au sein de sa production.

J. Brahms

Berlioz

 

J. Brahms

Sonate pour violon et piano " F.A.E. "

Mélodies

 

Sextuor à cordes n°2 Op. 36

 

 

Mardi 24, 20:30, Eglise de Rarécourt

Les esprits libres de la musique française

La musique française a connu un véritable âge d'or à la Belle Epoque et dans les Années Folles. Paris est alors le centre du monde artistique et les compositeurs français, inspirés par le mouvement impressioniste rivalisent d'imagination et d'inventivité. Claude Debussy et Francis Poulenc, à une génération d'intervalle, partagent un monde de couleurs et d'impression, et une attitude d'enfant terrible qui brise avec bonheur tous les canons et les règles académiques.

F. Poulenc :

G. Fauré :

 

C. Debussy

Sonate pour clarinette FP. 184

Mélodies choisies

 

Quatuor à cordes en sol mineur

 

Jeudi 26, 20:30, Eglise de Sainte-Ménéhould

La clarinette à l'honneur

La clarinette est un instrument neuf lorsque Mozart compose son Quintette K.581. Un siècle plus tard, lorsque Brahms, inspiré par le virtuose Richard Mühlfeld compose une salve de chef d'oeuvres pour l'instrument, elle est devenue incontournable. Les deux pièces semblent se répondre et constituent les plus beaux exemples de musique de chambre mêlant cordes et bois.

W.A. Mozart

J. Brahms

Quintette avec clarinette K.581

Quintette avec clarinette Op. 115

 

 

Samedi 28, 20:30, Eglise de Rarécourt

Musique politique, musique domestique

Les compositeurs tchèques Bedrich Smetana et Anton Dvorak représentent la quintessence du mouvement national romantique. Mais si leur musique a un caractère éminemment politique et s'ils visent avant tout à chanter l'âme de leur patrie oppressée, ils n'hésitent pas non plus à exprimer les plus intimes des sentiments. Smetana pleure ainsi sa fille disparue dans son merveilleux trio, tandis que Dvorak explore une version tchèque de La Petite Sirène dans son fameux Rusalka.

B. Smetana

A. Dvorak

 

A. Dvorak

Trio avec piano Op. 15

Air de la Lune de Rusalka, lieder

 

Quatuor avec piano Op. 87

 

Dimanche 29, 17:30, Eglise de Clermont-en-Argonne

Opéra et musique de chambre

Le Festival renoue cette année avec l'opéra, avec la venue de la soprano portugaise Margarida Hipolito. Si l'opéra et la musique de chambre représentent les extremités expressives de la musique occidentale, ils se sont nourris et inspirés l'un de l'autre tout au long de leur histoire. Des airs de Madame Butterfly, La Bohème, Manon Lescault, la Freischutz et Tannhauser seront notamment au programme.

G. Puccini

 

G. Puccini, R. Wagner, F. Lehar, K.M. Von Weber

Chrisantemi pour quatuor à cordes

 

Airs d'opéra

 

© Association Fête Musicale de la Forêt